Colloque, image 1

Les théâtres de société au XVIIIe siècle

Colloque international en hommage à David Trott

Paris et Versailles
2, 3, 4 juin 2005

Présentation du colloque
Programme du colloque
David Trott
Hommage de Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval

Site web Une célébration de David Trott (1940-2005)

Colloque, image 1

Les théâtres de société au XVIIIe siècle

Prolongement d'une journée d'étude organisée en Sorbonne le 14 juin 2003 et partiellement publiée dans la Revue d'Histoire du Théâtre (2005-1), ce colloque est né de la collaboration de Marie-Emmanuelle Plagnol, Dominique Quéro, et David Trott, créateur du site Théâtres de société (www.chass.utoronto.ca/~trott/societe/societe.htm). Face à l'intérêt croissant pour une forme de sociabilité qui impose d'allier à l'histoire du théâtre celle de l'art, de l'architecture, ainsi que la musicologie, il convient d'étudier le phénomène tant en province qu'à Paris, à la campagne comme à la ville ou à la cour, voire dans son rayonnement européen. Évoquée dans maints écrits du temps, cette pratique théâtrale a mobilisé comme auteurs et comme acteurs de grands écrivains (Voltaire, Marivaux, Beaumarchais) ou des noms moins célèbres (Gueullette, Caylus, Collé, Carmontelle). Relevant de genres variés (comédies, tragédies, drames, parades, proverbes, opéras-comiques), les pièces jouées en société (parfois à titre expérimental, avant d'être représentées sur une scène publique) ont souvent donné lieu à des éditions, isolées ou en recueil, qui marquent leur appartenance au champ de la littérature. Cette ample production, encore peu connue, mérite d'être redécouverte et analysée.

Les actes du colloque seront publiés en décembre 2005 par les Éditions de l'Université de Bruxelles dans les Études sur le 18e siècle.

Pour tout renseignement, s'adresser à Marie-Emmanuelle Plagnol <plagnol@univ-paris12.fr> ou à Dominique Quéro <dominique.quero@paris4.sorbonne.fr>.


Programme du colloque


David Trott
1er octobre 1940 - 2 mars 2005

Professeur à l'Université de Toronto, David Trott à profondément renouvelé les études sur le théâtre français du XVIIIe siècle, auquel il a consacré un ouvrage de synthèse Théâtre du XVIIIe siècle: jeux, écritures, regards (Éd. Espaces 34, Montpellier, 2000) et de très nombreux articles, sur Marivaux, Fuzelier (dont il a, le premier, rétabli la place dans la production du temps), les théâtre forains et autres spectacles non officiels (parades du Théâtre des Boulevards, pièces jouées en société).

En 1996, il a publié deux comédies de Delisle de la Drevetière (Espaces 34) et, en collaboration avec J. Curtis, un manuscrit révélateur des pratiques de théâtre amateur, Histoire et recueil des Lazzis (Voltaire Foundation, Oxford).

Son immense érudition, alliée à une générosité sans borne, lui a fait créer, et enrichir constamment, des bases de données aujourd'hui indispensables à tous les chercheurs et curieux : sur les œuvres lyriques parodiées, les théâtres complets de Corneille, Molière, Racine, Marivaux et Beaumarchais, les femmes auteurs, entrepreneurs et salonnières (voir aussi sa page-portail "Le Théâtre en France au XVIIIe siècle"). Deux sites sont particulièrement révélateurs de son engagement: CESAR (cesar.org.uk) Calendrier Électronique des Spectacles sous l'Ancien Régime et la Révolution, né de la fusion de ses bases de données avec celles de Barry Russell (co-éditeur avec D. Trott, J. Ravel et M. Bannister) et, en collaboration avec M.-E. Plagnol et D. Quéro, Théâtres de société (www.chass.utoronto.ca/~trott/societe/societe.htm)

Membre associé du CELLF 17e-18e, il a participé au colloque Séries parodiques (1998) et à celui sur La Chaussée et la comédie nouvelle (2004). Sa magistrale introduction à la journée d'étude du 14 juin 2003, « Qu'est-ce que le théâtre de société ? » (Revue d'Histoire du Théâtre, 2005-1) sert de fil directeur au présent colloque sur Les théâtres de société au XVIIIe siècle, qu'il préparait de longue date avec M.-E. Plagnol et D. Quéro.

David Trott, plus qu'un collègue, était pour tous ceux qui eurent la chance de le rencontrer, de converser avec lui de vive voix ou par courrier électronique, un ami dont le souvenir est et restera intensément présent.

Ouvrage de synthèse
Théâtre du XVIIIe siècle: jeux, écritures, regards, Montpellier, Espaces 34, 2000.

Marivaux
• "Des Amours déguisés à la seconde Surprise de l'amour: Étude sur les avatars d'un lieu commun", Revue d'Histoire littéraire de la France, vol. 76, n° 3, mai-juin 1976, p. 373-384.
• "Du jeu masqué aux Jeux de l'amour et du hasard: l'évolution du spectacle à l'italienne au 18e siècle en France", Man and Nature / L'Homme et la Nature, vol. V, 1986, p. 177-190.
• "Marivaux et la vie théâtrale de 1730 à 1737", Études littéraires, volume 24, N° 1, été 1991, p. 19-29.
• "Production et réception du théâtre de Marivaux: le cas de La Double Inconstance et Le Jeu de l'amour et du hasard", L'École des lettres, n° 8, 1er février 1997, p. 5-18.

Fuzelier
• "Louis Fuzelier et le théâtre: vers un état présent", Revue d'Histoire littéraire de la France, vol. 83, n° 4, juillet-août 1983, p. 604-617.
• "Textes et réécritures de textes: le cas des Fêtes grecques et romaines de Louis Fuzelier", Man and Nature / L'Homme et la Nature, vol. III, Edmonton, Academic Printing and Publishing, 1984, p. 77-88.
• "Pour une histoire des spectacles non-officiels: Louis Fuzelier et le théâtre à Paris en 1725-26", Revue d'Histoire du Théâtre, n°. 3, 1985, p. 37-57.
• "A Dramaturgy of the unofficial stage: the non-texts of Louis Fuzelier", dans L'Age du théâtre en France / The Age of Theatre in France, éd. David Trott et Nicole Boursier, Edmonton, Academic Printing and Publishing, 1988, p. 209-218.
• "A Clash of Styles: Louis Fuzelier and the 'New Italian Comedy'", The Science of Buffoonery: Theory and History of the Commedia dell'Arte, ed. Domenico Pietropaolo, University of Toronto, Italian Studies 3, Dovehouse Editions, 1989, p. 101-15.
• "Deux visions du théâtre: la collaboration de Lesage et Fuzelier au répertoire forain", dans Lesage, Écrivain, éd. Jacques Wagner, Amsterdam, Rodopi, 1997, p. 69-79.
• "Je suis le parrain de l'Opéra-Comique: l'apport de Louis Fuzelier au Théâtre de la Foire", conférence inaugurale du colloque international "Les Théâtres de la Foire (1678-1762)", Université de Nantes, 28-30 avril 1999 (éd. Françoise Rubellin, Paris, Champion, à paraître).

Théâtres non officiels, parodies, parades, théâtre de société
• "French Theatre from 1700 to 1750: the 'Other' Repertory", Eighteenth-Century French Theatre: Aspects and Contexts, Studies presented to E.J.H. Greene, University of Alberta, 1986, p. 32-43.
• "De l'Improvisation au Théâtre des Boulevards: le parcours de la parade entre 1708 et 1756", La 'Commedia dell'Arte', le théâtre forain et les spectacles de plein air en Europe (XVIe-XVIIIe siècles), sous la direction d'Irène Mamczarz, Paris, Klincksieck, 1998, p. 157-165.
• "Le théâtre de foire à l'époque révolutionnaire: rupture ou continuité?" dans Les Arts de la scène et la Révolution française, éd. Philippe Bourdin et Gérard Loubinoux, Presses universitaires Blaise Pascal, 2004, p. 73-92.
• "Pour une typologie des séries parodiques dans le théâtre du XVIIIe siècle", dans Séries parodiques au siècle des Lumières, éd. Sylvain Menant et Dominique Quéro, Presses de l'Université Paris-Sorbonne, 2005, p. 15-27.
• "Qu'est-ce que le théâtre de société?", Revue d'Histoire du Théâtre, 2005, n°1, p. 7-20.
• "Les conditions de la parodie d'opéra en France entre 1680 et 1752", dans Le Théâtre en musique et son double, actes du colloque de Rome ("L'Académie de Musique, Lully, l'opéra e la parodia dell'opéra"), éd. Delia Gambelli, Paris, Champion, sous presse.
• "Le théâtre non officiel de Destouches et La Chaussée", La Chaussée, Destouches et la comédie nouvelle au XVIIIe siècle, éd. Jean Dagen, à paraître aux PUPS.