Skip to Content

Prix de l'APFUCC

 

Les Prix de l'APFUCC 2014 (décernés en 2015)

Pour les prix ouverts au concours pendant l'année en cours, veuillez voir ci-dessous au point 4.

Prix 2014 du Meilleur livre de l'année

Pas de concours cette année.

 

Prix 2014 du Meilleur article de l'année

Lori Saint-Martin, « Quatre femmes et un loup : le désir féminin dans "Le Petit Chaperon rouge" et ses reprises contemporaines », dans Femmes désirantes : art, littérature, représentation, sous la dir. d'Isabelle Boisclair et Catherine Dussault-Frenette, Montréal, Remue-ménage, 2013, p. 103-124.

 

Prix 2014 de la Meilleure communication présentée lors du Congrès annuel par un.e jeune chercheur.e (Brock)

2014, Marie Bulté, Université Rennes II, « L'enfant-soldat : la puissance d'un témoin ».

 

Prix 2013 de la Meilleure communication présentée lors du Congrès annuel par un.e jeune chercheur.e (Victoria)

Ariane Brun del Re, Université d'Ottawa, « Des histoires de frontières : L'historien de rien de Daniel Poliquin ».

 

Palmarès des prix 1985-2014

1. Prix du meilleur livre

2013, Pascal Riendeau, Méditation et vision de l'essai : Roland Barthes, Milan Kundera et Jacques Brault, Québec, Nota bene, coll. « Littérature(s) », 2012, 269p.

2011, Lori Saint-Martin, Au-delà du nom. La question du père dans la littérature québécoise actuelle, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, coll. « Nouvelles études québécoises », 2010, 428p.

2009, Margot Irvine, Pour suivre un époux : les récits de voyages des couples au dix-neuvième siècle, Québec, Éditions Nota bene, 2008, 243p.

2007, Sophie Bastien, Caligula et Camus : interférences transhistoriques, Amsterdam/New York, Rodopi, coll. « Faux titre », 2006, 309p.

2006, Hédi Bouraoui, Transpoétique : éloge du nomadisme, Montréal, Mémoire d'encrier, 2005, 169p.

2005, Michel Lacroix, De la beauté comme violence. L'esthétique du fascisme français 1919-1939, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, coll. « Socius », 2004, 390p.

2004, Maxime Prévost, Rictus romantiques, politique du rire chez Victor Hugo, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, coll. « Socius », 2002, 373p.

2003, Aucun prix attribué.

2002, Michel Biron, L'absence du maître : Saint-Denys Garneau, Ferron, Ducharme, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, coll. « Socius », 2000, 320p.

2001, Jacqueline Viswanathan-Delord, Spectacles de l'esprit : du roman dramatique au roman-théâtre, Québec, Presses Universitaires de Laval, 2000, 266p.

Mention honorable: Johanne Bénard, L'inter-dit célinien : lecture autobiographique de l'oeuvre de Louis-Ferdinand Céline, Montréal, Balzac, coll. « L'univers des discours », 1999, 391p.

1999, Sandra Beckett, De grands romanciers écrivent pour les enfants, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, coll. « Espace littéraire » / Grenoble, ELLUG, Université Stendhal-Grenoble III, 1997, 317p.

1997, Benoît Melançon, Diderot épistolier. Contribution à une poétique de la lettre familière au XVIIIe siècle, Montréal, Fides, 1996, 501p.

1995, Neil Bishop, Anne Hébert, son oeuvre, leurs exils, Talence, Presses Universitaires de Bordeaux, 1993, 311p.

1994, Alain Baudot, Bibliographie annotée d'Édouard Glissant, Toronto, Éditions du GREF, coll. « Inventaire », 1993, 759p.

1992, Christine Klein-Lataud, Précis des figures de style, Toronto, Éditions du GREF, coll. « Traduire, écrire, lire », 1991, 145p.

1991, Betty Bednarski, Autour de Ferron : littérature, traduction, altérité, Toronto, Éditions du GREF, coll. « Traduire, écrire, lire », 1989, 153p.

1990, Gamila Morcos (sous la direction de), Bilinguisme et enseignement du français, Montréal, Éditions du Méridien, 1989, 217p.

1989, Jennifer Waelti-Walters et Maïr Verthuy-Williams, Jeanne Hyvrard, Amsterdam, Rodopi, « Collection monographique Rodopi en littérature française contemporaine », 1988, 131p.

2. Prix du meilleur article

2014, Lori Saint-Martin, « Quatre femmes et un loup : le désir féminin dans "Le Petit Chaperon rouge" et ses reprises contemporaines », dans Femmes désirantes : art, littérature, représentation, sous la dir. d'Isabelle Boisclair et Catherine Dussault-Frenette, Montréal, Remue-ménage, 2013, p. 103-124.

2012, Guy Tegomo, « Entre friction et fiction : traumatismes historiques et problématiques de la représentation », Nouvelles études francophones, vol. 24, nº 2 (automne 2009), p. 156–170.

2010, Stéphanie Posthumus, « Deux truites frémissant flanc à flanc : structuralisme et écologisme chez Tournier », Dalhousie French Studies, nº 85 (2008), p. 167-181.

2008, Barbara Havercroft, « Autobiographies croisées : L’étreinte d’Annie E. et Philippe V. », dans Vies en récits. Formes littéraires et médiatiques de la biographie et de l’autobiographie, sous la dir. de Robert Dion, Barbara Havercroft, Frances Fortier et Hans-Jürgen Lüsebrink, Québec, Nota bene, 2007, p. 159-186.

2006, Jane Koustas, « Zulu Time : le paratexte paradoxal », L'annuaire théâtral, nº 34 (automne 2003), p. 81-95.

2004, Cecilia Francis, « L'autofiction de France Daigle. Identité, perception visuelle et réinvention de soi », Voix et images, vol. XXVIII nº 3 (84, printemps 2003), p. 114-138.

2003, Barbara Havercroft, « Fragments d'un parcours remémoré : Journal pour mémoire de France Théoret », Québec Studies, nº 31 (printemps 2001, « Voices in/on Memory: Tracing the Past and Shaping the Future in Contemporary Women's Writing »), p. 36-49.

2002, Jeannelle Savona, « La multisexualité de l'amour : de Tancrède continue au Livre de Promethea », dans Hélène Cixous: croisées d'une oeuvre, sous la direction de Mireille Calle-Gruber, Paris, Galilée, 2000, p. 425-437.

2001, Eva Kushner, « La survivance du Mythe d'Orphée au XXe siècle », Revue de littérature comparée, vol. 73, nº 4 (1999), p. 615-629.

1999, Guildo Rousseau, « La descente du continent », Revue internationale d'études canadiennes, nº 15 (printemps 1997), p. 67-84.

1997, Bernard Andrès, « La génération de la Conquête : un questionnement de l'archive », Voix et images, vol. XX, nº 2 (hiver 1995), p. 274-293.

1995, Jacques Paquin, « Écriture et interlocution chez Jacques Brault », Voix et images, vol. XIX, nº 3 (printemps 1994), p. 568-584.

1994, Jean-Marc Lemelin, « Quatre pistes de lecture de Volkswagen Blues », Moebius, nº 57 (automne 93), p. 101-116.

1993, Magessa O'Reilly, « Le jeu des rythmes dans Les fous de Bassan d'Anne Hébert », Canadian Literature/Littérature canadienne, nº 133 (été 1992), p. 109-126.

1992, Pierre L'Hérault.

1991, Janice Best, « Dégradation et génération du récit : entropie et chronotopes littéraires », Poétique (novembre 1990), p. 483-498.

1990, Sandra Beckett, « La voix/la voie du narrateur bosquien », Cahiers Henri Bosco, nº 28 (1988), p. 239-249.

1989, Brenda Dunn-Lardeau, « Étude autour d'une Légende dorée (Lyon, 1476) », Travaux de linguistique et de littérature de l'Université de Strasbourg, (1986), p. 257-294.

1987, Anthony Purdy, « Métaphore et métonymie dans Menaud, maître-draveur », Voix et images, vol. XII, nº 1 (1986), p. 68-85.

1985, Neil Bishop, « Distance, point de vue, voix et idéologie dans Les fous de Bassan d'Anne Hébert », Voix et images, vol. IX, nº 2 (hiver 1984), p. 113-129.

3. Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e

2014 (Brock), Marie Bulté, Université Rennes II, « L'enfant-soldat : la puissance d'un témoin ».

2013 (Victoria), Ariane Brun del Re, Université d'Ottawa, « Des histoires de frontières : L'historien de rien de Daniel Poliquin » et Rebecca Josephy, Western University, « Quand le nom fait peur : "l'Abraham" du Camion de Marguerite Duras ».

2012, David Bélanger, « La réception de la littérature en Acadie : sur quelques débats autour de la critique dans L’Évangéline et L'Acadie Nouvelle ».

2011, Aimie Shaw, McGill University, « L'antimétalepse d'Éric Chevillard ».

2010, Chiara Falangola, University of British Columbia, « Espaces de la présence  dans L'inauguration de la salle des vents de Renaud Camus ».

2009, Rebecca Josephy, Western University, « Le Petit Prince : une œuvre juive ? ».

2008, Élise Lepage, University of British Columbia, « De la domestication : la maison, le corps, le livre dans la poésie de Pierre Morency et de Pierre Nepveu » et Joëlle Papillon, University of Toronto, « Ernaux ou la traversée des genres entre Passion simple et Se perdre ».

2006, Joëlle Papillon, University of Toronto, « Regards croisés derrière la porte : hybridité dans la nouvelle érotique d'Alina Reyes ».

2005, Annie Lise Clément, Université d'Ottawa, « Le Rwanda : l'urgence de penser en termes de ressemblances ».

2004, Étienne-Marie Lassi, Université d'Ottawa, « Le gone du châaba : réécriture filmique et plus-value sémantique ».

2003, Mylène White, Université de Moncton, « Voyage circulaire et quête de légitimité dans Le chemin Saint-Jacques d'Antonine Maillet ».

2002, Swann Paradis, Université Laval, « Érotique scientique au Siècle des Lumières : Buffon et les descriptions animales ».

2001, Catherine Leclerc, Concordia University, « With the energy that follows une nuit blanche, ou du français dans la littérature anglo-québécoise ».


Liste partielle des lauréats des prix de l'APFUCC ? Il nous manque quelques informations ; si votre prix n'est pas répertorié, prière de le signaler à Kirsty Bell (kbell@mta.ca).

Renseignements et règlements

Cette année nous décernerons les Prix du meilleur livre et le Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e. Date limite pour faire acte de candidature : 15 janvier 2015 pour le Prix du meilleur livre et 15 mai 2015 pour le Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e.

Préambule : Les Prix de l'APFUCC sont décernés chaque année, en alternance au meilleur ouvrage et au meilleur article publiés au cours de l'année précédente par les membres de l'Association, et aussi à la meilleure communication présentée par un.e jeune chercheur.e au congrès de l'année précédente. Les articles et ouvrages soumis au concours sont jugés par un jury anonyme que préside la Vice-Présidence de l'APFUCC.

Rappel des principaux règlements du concours

1. Les Prix de l'APFUCC

Les Prix de l'APFUCC couronnent un article ou un livre publiés en français ou en anglais, et portant sur la langue, les littératures ou les cultures francophones, au Canada, en France, ou ailleurs dans le monde, ainsi que la meilleure communication présentée lors du congrès annuel de l'APFUCC par un.e jeune chercheur.e .

2. La participation aux concours

Les Participant.e.s au Prix du meilleur article doivent envoyer par courriel à la Vice-Présidence de l'APFUCC un PDF anonymisé de leur article ou, si cela n'est pas possible, envoyer par la poste trois (3) tirés-à-part ou photocopies anonymisés de leur article/communication rédigée. Les Participant.e.s au Prix du meilleur livre doivent envoyer par la poste trois (3) exemplaires de leur livre à la Vice-Présidence de l'APFUCC.

Kirsty Bell
Department of Modern Languages and Literatures
Mount Allison University
49A York Street
Sackville, NB
Canada E4L 1C7
kbell@mta.ca

 

3. Le Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e

Chaque année l’APFUCC décerne le Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e. Le prix est remis à un.e étudiant.e inscrit.e dans un programme de maîtrise ou bien de doctorat. Le nom du/de la lauréat.e est annoncé lors du banquet de l’APFUCC.

Conditions d’admissibilité :

  • Il faut être un.e étudiant.e de maîtrise ou de doctorat inscrit.e dans une université reconnue.
  • Il faut être membre en règle de l’APFUCC.
  • La communication doit avoir été préalablement acceptée par les organisateurs du congrès annuel de l’APFUCC.
  • Il faut être inscrit.e officiellement au congrès annuel de l’APFUCC et y présenter la communication.
  • Il faut envoyer par courriel le texte de la communication à la Vice-Présidence au moins deux semaines avant le début du congrès annuel.
  • Le texte d’au moins huit (8) pages et d’un maximum de dix (10) pages doit être dactylographié à double interligne en caractères Times New Roman de douze (12) points.

Le Comité d’évaluation est présidé par la Vice-Présidence de l’APFUCC. Le/la Président.e du comité choisit deux autres membres parmi les Représentant.e.s régionaux de l’APFUCC.

L’évaluation de la communication se fonde sur le texte écrit de la communication. Les principaux critères d’évaluation sont les suivants :

  • La pertinence et l’importance du sujet de recherche dans le cadre des études françaises, québécoises et francophones
  • La contribution des résultats de recherche à l’avancement des connaissances
  • La qualité du français écrit et de la rédaction

Le texte de la meilleure communication sera publié dans la revue de l'Association, Voix plurielles. Les Participant.e.s à ce Prix sont donc encouragé.e.s à retravailler leur communication après le congrès annuel afin d'en faire un article approfondi de 15 à 20 pages maximum, citations et références comprises.

4. Les concours ouverts en 2014–2015

Selon le principe d'alternance entre Prix du meilleur livre et Prix du meilleur article, seuls le Prix du meilleur livre et le Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e seront attribués en 2015. Sous réserve d'un nombre suffisant de soumissions, les concours du Prix du meilleur livre et du Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e sont d'ores et déjà ouverts pour les prix 2015.

5. Date limite d'envoi

Les ouvrages proposés au Prix du meilleur livre doivent parvenir à Vice-Présidente de l'APFUCC au plus tard le 15 janvier 2015. Les communications proposées au Prix de la meilleure communication présentée lors du congrès annuel par un.e jeune chercheur.e doivent être expédiées avant le 15 mai 2015.

6. Éligibilité des contributions

Les livres publiés depuis la fin janvier 2013 seront acceptés au concours pour le Prix du meilleur livre 2015.
Les articles publiés entre la fin janvier 2014 et janvier 2016 seront acceptés au concours du Prix du meilleur article 2016.

7. Éligibilité des Participant.e.s

Peuvent concourir ceux et celles qui sont membres de l'APFUCC en 2014 et qui le seront en 2015. Les membres de l'APFUCC peuvent aussi proposer au jury un article ou livre écrit par un.e collègue.

8. Participations simultanées

Les Participant.e.s aux Prix peuvent soumettre un article ET un livre la même année ou deux années consécutives, à condition que la matière soit entièrement différente. (Par exemple, l'article ne pourrait pas être simplement adapté d'un chapitre du livre.) Les concours étant tenus en alternance, l'une de ces soumissions est reportée, de droit, à l'année suivante.

9. Annonce des Prix

Les Prix sont traditionnellement annoncés et décernés lors du Banquet annuel de l'Association.